fbpx

Les techniques de l'usinage

Le domaine de l’usinage implique la mise en œuvre de différentes catégories de techniques et de technologies, encore plus lorsqu’il s’agit d’usinage de type commande numérique par calculateur ou CNC. On vous parle ici des différentes techniques d’usinage.

des outils utilisés par les techniques de l'usinage

Usinage, de quoi s’agit-il ?

L’usinage consiste à utiliser différentes techniques qui vont avoir pour but de concevoir des pièces à l’aide de machines et ce, suivant un format prédéfini.

Il faut savoir que la plupart des pièces usinées, notamment lorsqu’il s’agit de composants métalliques nécessiteront la définition d’une forme particulière d’usinage.

En plus des composants métalliques, l’usinage peut aussi impliquer de transformer d’autres matériaux comme le bois, le plastique, le caoutchouc…, autant de matières premières auxquelles seront appliquées différentes techniques d’usinage.

Techniques d’usinage, quelles sont celles qui sont les plus utilisées ?

Parmi les techniques d’usinage les plus répandues, on citera tout d’abord l’alésage dont les outils dédiés servent surtout en fin de processus pour élargir des trous que l’on a préalablement créés dans la matière première.

Ensuite vient la découpe qui fait intervenir des outils comme la scie, la cisaille… dont le rôle sera évidemment la découpe de matériaux suivant des formes et des dimensions prédéfinies.

Le perçage appartient aussi à la catégorie des techniques d’usinage les plus utilisées. Il s’agit ici de créer des trous de forme ronde au moyen d’un dispositif rotatif qui sera muni le plus souvent de deux tranchants.

Le meulage quant à lui sert à appliquer un dispositif tournant sur le matériau et ce, afin d’affiner la finition qui lui est appliquée s’il ne s’agit pas d’organiser une découpe légère sur une pièce usinée.

Le fraisage se veut être une technique d’usinage dont les outils ont pour vocation à mettre en œuvre des trous non circulaires ou encore à former des motifs bien définis sur une pièce donnée. Il y a une association de deux mouvements: le premier consiste à déplacer la pièce et le deuxième à faire tourner l’outil de coupe.

Enfin, on peut aussi citer le tournage qui consiste à utiliser des outils qui s’occupe de lui donner la forme désirée pendant que cette pièce tourne sur elle-même.

L’usinage par la chaleur, de quoi parle-t-on ?

Si les techniques d’usinage précédemment citées se basent sur un travail mécanique, il faut aussi savoir que l’usinage peut aussi se faire en ayant recours à la chaleur. Il s’agira alors de souder ou de brûler les pièces en utilisant différents procédés.

Le premier procédé envisageable sera alors la découpe au laser qui va faire fondre le matériau traité grâce à la diffusion d’un faisceau lumineux à haute énergie. La finition ainsi obtenue promet d’être à la fois précise et de haute qualité.

A cela s’ajoute la découpe au gaz qui consiste à arriver à bout des matériaux les plus durs en les traitant avec des outils mettant en œuvre des mélanges gazeux de type hydrogène, propane… avec de l’oxygène.

On peut aussi parler de ce que l’on appelle la découpe au plasma obtenu grâce à la transformation du gaz inerte. On l’emploie le plus souvent sur des matériaux conducteurs d’électricité.

Enfin, à part l’usinage mécanique et l’usinage à la chaleur, on peut aussi parler de l’usinage par érosion qui a recours soit au jet d’eau soit à la décharge électrique.

La première technique mise sur une forte pression d’eau et l’utilisation d’un composant abrasif pour découper la pièce alors que la seconde se base sur l’électroérosion c’est-à-dire, l’application de décharges électriques sur la matière traitée.

Vous être intéressé? Que ce soit à partir d’impression 3D, d’usinage ou encore d’injection, n’hésitez pas à nous soumettre votre fichier directement depuis notre site Internet.